Vous comprendrez ici pourquoi il est essentiel que vous connaissiez vos valeurs BCR-ABL

Connaître et comprendre les valeurs BCR-ABL 

De nos jours, les médicaments modernes permettent de bien contrôler la LMC. Les directives actuelles recommandent 3 inhibiteurs de tyrosine kinases (l’imatinib, le nilotinib et le dasatinib) en tant que traitement de première intention. Cela permet dans de nombreux cas de pouvoir relativement rapidement avoir la maladie sous contrôle.
Le contrôle régulier de vos valeurs BCR-ABL vous permet de savoir si et dans quelle mesure votre LMC est sous contrôle.

Réduction des valeurs BCR-ABL

Ce graphique présente la signification des valeurs BCR-ABL:
Dans le cas idéal, les valeurs BCR-ABL diminuent tout au long du traitement. Les valeurs BCR-ABL sont
déterminées au moyen d’une des méthodes d’analyse les plus sensibles, la mesure de la PCR.

Documenter les valeurs BCR-ABL

Pour obtenir un contrôle durable de la maladie, il est nécessaire que certains objectifs soient atteints au cours du traitement.
Selon les recommandations actuelles, la réponse moléculaire, à savoir la diminution de vos valeurs BCR-ABL, est cruciale dans les 3 premiers mois de traitement. Il est ainsi possible de vérifier au plus tôt votre réponse individuelle au traitement et si besoin, d’adapter ou de modifier la thérapie.
Le développement ultérieur de vos valeurs BCR-ABL constitue un indice important pour savoir si votre LMC est sous contrôle.

Après chaque visite, inscrivez vos valeurs dans votre Journal. Pour ce faire, télécharger le Journal, puis enregistrez le document sur votre ordinateur dès que vous y avez inscrit les premières valeurs. Si vous souhaitez ré-entrer des valeurs, ré-ouvrez le document enregistré sur votre ordinateur. Dès que les valeurs de deux ou plusieurs examens ont été entrées, la courbe d’évolution sera automatiquement créée. Vous avez ensuite la possibilité de l’imprimer et de la présenter à votre médecin lors de la prochaine visite. Vous êtes ainsi bien préparé pour la prochaine visite chez votre médecin.

Les valeurs BCR-ABL

Vérifiez si vos valeurs atteignent leur « objectif » au moyen des indicateurs suivants:

Si vos valeurs BCR-ABL sont inférieures à 10% après 3 mois de thérapie, cela signifie que la réponse du traitement est optimale. Le traitement doit être poursuivi et son succès contrôlé tous les 3 mois au moyen de la PCR.

Si vos valeurs BCR-ABL sont inférieures à 0,1% après 12 mois de thérapie, il s’agit alors d’une rémission moléculaire majeure (MMR = major molecular response). À partir de maintenant un contrôle de la PCR tous les 3 à 6 mois suffit.

Si vos valeurs BCR-ABL sont inférieures à 0,01% au cours de la thérapie, il s’agit alors d’une rémission moléculaire profonde.

Baccarani M, et al. European LeukemiaNet recommendations for the management of chronic myeloid leukemia: 2013. Blood. 2013; 122 (6):872–884.

Que faire si mes valeurs n’atteignent pas le niveau fixé?

De toute évidence, le plus tôt vos valeurs atteigneront le niveau fixé, le mieux ce sera. Certains patients atteignent néanmoins leurs objectifs plus tôt, d’autres plus tard.          Discutez dans tous les cas de votre résultat personnel avec votre médecin. Il trouvera la cause de l’insuffisance de la réponse au traitement et décidera ensuite si le traitement doit être ajusté ou modifié.

À quel intervalle les valeurs BCR-ABL doivent-elles être mesurées?

Les valeurs BCR-ABL doivent être contrôlées tous les 3 mois à compter du début du traitement jusqu’à ce qu’une rémission moléculaire positive ait été atteinte. On parle alors de rémission moléculaire majeure (MMR = major molecular response) lorsque la valeur BCR-ABL est inférieure à 0,1%.
Vous devez atteindre cet objectif au plus tard après 12 mois de traitement. Ensuite, il suffit que les valeurs BCR-ABL soient contrôlées tous les 3 à 6 mois.


Que faire si le résultat de mon analyse PCR n’est pas normal?

Si le résultat de votre analyse PCR montre que vos valeurs BCR-ABL ont augmenté, il n’y a toutefois aucune raison de paniquer.
Les résultats des tests peuvent varier de temps à autre pour diverses raisons, par exemple quand un autre laboratoire a examiné votre sang.
Une augmentation des valeurs BCR-ABL ne signifie pas nécessairement que votre LMC s’est aggravée.
Vous devriez impérativement en discuter avec votre médecin.

Comment sont mesurées les valeurs BCR-ABL?

Grâce à une méthode très sensible de la génétique moléculaire moderne (la réaction en chaîne par polymérisation (PCR)), le gène BCR-ABL peut être détecté même si d’infimes quantités sont présentes dans le sang.
Vous trouverez des informations détaillées sur la PCR ici.